Catherine Le Guern

Contes une parole qui nous relie :

Initiation au Kasàlá | Eveil de soi et celebration de la vie.

Enseignante chercheuse en philosophie et conteuse. Intervenante en école d’art thérapie : philodanse et conte.

Horaires (sous réserve de modification)

  • Samedi 18 juin : 16h – 17h30
  • Dimanche 19 juin : 14h – 15h30

catherine leguern
#cathleguern@hotmail.com

En savoir plus sur la pratique :

Qu’est-ce que le Kasàlà ?
Un cadeau inestimable que l’Afrique Centrale offre au monde

  • Un espace privilégié pour vivre intensément l’instant présent et célébrer la Vie
  • Une pratique millénaire qui nous libère de nos freins et de nos peurs et où chacun,
    chacune fortifie la confiance, l’estime de soi et la cohésion d’un groupe.
    Un outil puissant de développement personnel Et social.
  • Un espace comme il en existe peu, à la fois poétique et philosophique.
    Oser dire qui je suis, à moi-même, aux autres et au monde.
    Le Kasàlà est une traduction de ce qui nous vient du cœur et de l’âme, c’est une
    pratique qui nous rappelle à la lumière de nous-mêmes.
    Pendantles ateliers d’initiation au Kasàlà, vous serez invités et soutenus pour aller au
    cœur de vous-même, à la découverte de votre merveilleux en cheminant au plus près
    de la source de votre parole, de votre geste, de votre chant intérieur. Le Kasàlà fait
    appel à toutes nos dimensions: émotionnelle, mentale, physique, spirituelle, il puise
    à la source de la vie.
    Le Kasàlà est la parole de l’âme, le chant de l’être, la danse de la vie, la
    célébration de la beauté de chacun.e, du groupe, et du monde.
    Le kasàlà est votre poème de vie. Et il n’y a pas de plus beau poème que vivre
    pleinement.
    Là où Respire votre mouvement d’âme, Respire l’âme du monde,
    là est le KASALA

En savoir plus sur moi :

Catherine de profil comme de face
Enseignante chercheure en philosophie, j’’expérimente depuis plus de vingt-cinq ans la réflexion non pas comme une abstraction mais bien comme une nécessité.
(dans les établissements scolaires de la maternelle à l’université et en dehors)
Philosopher c’est reconnaître que la pensée s’enracine dans un vécu et que tout vécu a quelque chose à nous apprendre.
Après avoir pratiqué le Kasàlà en Afrique pendant vingt ans, depuis un peu plus de deux ans j’anime en France des ateliers de KASALA.
La pratique du kasàlà, les ateliers de philosophie pour enfants et adultes comme les ateliers de philo-danse et les contes sont mes chemins de vie.
Ils me conduisent sur la voie du discernement, et donne sens à mes actes. Voir loin, large et ensemble telle est mon inspiration.
Toutes ces pratiques me réjouissent parce qu’elles donnent couleurs au monde, fortifient la confiance et l’estime de soi, et nous permettent de grandir en humanité.
Elles ont la capacité de mettre en action ce qui demeure en sommeil, en réveillant le potentiel singulier de chacun(e) au service du potentiel de la Terre.
C’est toute la «nature» qui fait pousser un brin d’herbe. C’est tout «l’univers» qui se
pense à travers l’homme.
Captivée par les enjeux de l’innovation j’ai rejoint depuis dix ans le mouvement fédérateur et inspirant des Colibris et suis engagée dans une démarche de transition individuelle et collective.
Je désire profondément contribuer à ré enchanter ce monde et célébrer la vie
«Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait» Marc Twain.
SEULES LES RENCONTRES CONSENTIES OFFRENT DE NOUVEAUX HORIZONS